Économisez sur la reprise et la revente

Les dépenses liées à l’utilisation de la voiture pèsent de plus en plus lourd dans le budget.
Une bonne raison de connaître les astuces qui permettent de les alléger…
…avec nos conseils pour économiser sur

1. Vendre à un garage : moins avantageux, mais plus rapide

Avant de revendre un véhicule d’occasion, un professionnel a l’obligation de le remettre en état. Il doit le réviser et offrir une garantie pour une durée minimale. Cela engendre parfois des frais. L’offre de reprise d’un professionnel en tient compte. Cependant, la vente à un garage est rapide et simple. Financièrement par contre, vous avez intérêt à vendre vous-même votre véhicule à un particulier.
Pour être précise et définitive, une offre de reprise implique toujours une inspection visuelle du véhicule par un professionnel.
Votre garage Multimarque peut vous faire une offre de reprise précise et définitive ou vous aider à revendre votre véhicule.

2. Bien entretenir votre véhicule et obtenir un meilleur prix

Le carnet de service est un bon moyen de contrôle pour l’acheteur. Une auto entretenue avec soin vaudra davantage. C’est également une garantie de sécurité pour lui.

Rendez-vous régulièrement chez votre garagiste Multimarque pour y faire les services. À long terme, vous y gagnerez !

3. Vendre son auto : la période favorable

Le printemps est plus adéquat pour vendre un cabriolet, tandis qu’un 4x4 trouvera plus facilement preneur en automne.

4. Contrôle technique obligatoire pour une auto de plus de 4 ans

Pour obtenir un certificat d'immatriculation, l’acheteur a besoin de la preuve qu’un véhicule de plus de 4 ans a passé le contrôle technique. Vous devez donc remettre cette preuve à l'acquéreur, sauf s'il s'agit d'un garage ou d'un concessionnaire. Le contrôle technique doit dater de moins de 6 mois, ou de moins de 2 mois si une contre-visite a été prescrite. Cependant, le contrôle technique n'a pas besoin d'être positif. La vente ou la cession peut avoir lieu même si des réparations sont obligatoires ; il suffit que l'acheteur accepte ces conditions.
Passez chez votre garagiste Multimarque pour préparer votre auto et bénéficier de ses conseils !

5. Soigner l’apparence de l’auto et de la carrosserie augmente sa valeur

La personne qui achète une voiture va inspecter votre auto avec beaucoup d’attention. La propreté est un critère de décision important. Si vous « polishez » la carrosserie de votre voiture, elle brillera davantage et paraîtra plus neuve. Prenez soin de nettoyer les vitres ; elles doivent être propres à l’intérieur comme à l’extérieur. Certains produits de rénovation pour sièges et tableau de bord peuvent faire des miracles. Il vous suffit d’un peu de matériel et d’huile de coude pour donner une impression favorable à un acheteur potentiel.
Si votre voiture comporte quelques rayures, passez chez votre garagiste Multimarque pour un conseil et une remise en état.

6. Évaluer le juste prix du véhicule favorise sa vente

Tout le monde aime faire une bonne affaire. Lorsqu’on vend une voiture d’occasion, vendeur et acheteur doivent avoir un bon sentiment. Kotauto évalue très simplement la cote des autos de moins de douze ans pour 2,30 euros. La Centrale le fait gratuitement !  Il est toutefois impératif, pour une évaluation finale, qu'un professionnel effectue une inspection visuelle de l’état du véhicule.
Demandez conseil à votre garagiste Multimarque, il connaît bien votre voiture et vous fera une estimation gratuite. Au besoin, il se chargera de la mise en état de votre véhicule afin d’optimiser sa valeur.

7. Établir un contrat lors de revente à des particuliers

Il est possible de revendre son véhicule directement à un particulier. Vous avez cependant intérêt à établir un contrat afin d’éviter les réclamations ultérieures. Plusieurs sites Internet proposent de tels contrats de vente/achat d’automobiles à télécharger. Il ne vous reste plus qu’à les remplir selon vos souhaits.

8. Vendre son auto à moindres frais, c’est facile !

Montrez que votre auto est à vendre en collant une affichette sur la lunette arrière. Celle-ci doit comporter les indications suivantes :

  • âge du véhicule,
  • modèle,
  • kilométrage,
  • options,
  • prix de vente,
  • contacts.
En complément à l’affichette, vous pouvez faire passer une petite annonce dans les pages auto d’un journal régional.

9. Publier une annonce sur un site Internet

Sur Internet, il existe des sites de vente de voiture gratuits ou payants. Pour les gratuits, privilégiez ceux qui permettent la sélection géographique, comme leboncoin.fr par exemple. Pour les sites spécialisés, mieux vaut se limiter aux leaders Autoscout24.fr et lacentrale.fr. Donnez le plus de détails possible et ajoutez le maximum de photos. Celles-ci mettent en avant l’état extérieur du véhicule. Elles valorisent des accessoires. Elles montrent avantageusement un intérieur propre et soigné.

10. Donner un maximum de détails sur votre auto

La majorité des acheteurs s’intéresse avant tout au prix, à la taille et à la sécurité du véhicule. La marque, le carburant et le design sont des critères secondaires. Les petits et moyens modèles, qui ont un bon rendement énergétique, sont plus faciles à revendre.
Soyez précis dans les informations que vous donnez :

  • date du dernier contrôle technique,
  • année de construction,
  • kilométrage,
  • pièces changées.
Toutes ces données offrent des garanties de sécurité à l’acheteur.

11. Spécifier la couleur : elle est importante pour certains !

En général, les gens préfèrent du noir, de l’argent ou de l’anthracite. Mais les goûts peuvent changer. Si votre auto a une couleur originale, elle séduira peut-être une personne qui apprécie l’originalité !

12. Proposer une conduite d’essai à l’acheteur

Essayer une auto, c’est l’adopter ! Une fois le contact établi avec un acheteur potentiel, incitez donc ce dernier à essayer la voiture. C’est l’occasion de sympathiser avec lui. Vous pourrez aussi lui donner des explications sur votre voiture et ses particularités. La vente de votre véhicule n’en sera que facilitée ! Néanmoins, quelques précautions s’imposent : ne laissez pas le futur acheteur tester seul votre voiture. Accompagnez-le durant sa conduite d’essai, ne lui remettez les clés que lorsque vous êtes à l’intérieur du véhicule et reprenez-les avant de sortir.

13. Mettre son auto en dépôt-vente chez son garagiste

Si vous n’utilisez pas votre véhicule et que vous n’avez pas besoin de liquidités dans l’immédiat, vous pouvez peut-être déposer votre voiture chez votre garagiste pour qu’il la vende. Cette solution constitue une alternative sécurisante et économique.
Renseignez-vous auprès de votre garagiste Multimarque pour savoir s’il peut vous proposer cette prestation.

samedi
25 novembre
, 09:00-18:00