Économisez sur les réparations

Les dépenses liées à l’utilisation de la voiture pèsent de plus en plus lourd dans le budget.
Une bonne raison de connaître les astuces qui permettent de les alléger…
…avec nos conseils pour économiser sur

1. Un devis clair évite les mauvaises surprises sur la facture

Lorsque vous avez une réparation à effectuer au garage, demandez un devis ; une estimation des travaux est moins précise. Sur un devis, une marge d’erreur de 10% est tolérée. Elle est d’environ 20 % en cas de simple estimation. Un ordre de réparation permet d’être clair avec le responsable d’atelier avant de lui laisser son véhicule. Il doit contenir les éléments suivants :

  • la date ;
  • l'identité du client ;
  • le type de véhicule et son kilométrage ;
  • la nature exacte des réparations à effectuer ;
  • le coût probable des réparations à effectuer ;
  • le délai d'immobilisation du véhicule

2. Changer un élément ou le réparer, les coûts diffèrent

De nombreuses pièces se réparent. Quand les phares sont abîmés, il n’est pas toujours nécessaire de les remplacer en entier. Souvent, seuls les supports de logement sont endommagés. Il est alors utile de demander s’il est possible de les réparer. Les phares xénon sont particulièrement chers à changer.
Demandez conseil à votre garagiste Multimarque s’il peut réparer une pièce au lieu de la changer.

3. Éclairage : une petite fêlure peut provoquer de coûteux dégâts

Il est important de vérifier régulièrement l’éclairage de sa voiture. N’hésitez pas à remplacer une ampoule défectueuse. Une ampoule dont la luminosité n'est pas parfaite peut aussi être dangereuse. Il est conseillé par ailleurs de changer sans tarder les optiques fêlées : l'eau s'infiltre très rapidement et provoque des oxydations préjudiciables. Ayez toujours une boîte d'ampoules de rechange à bord.

4. Pièce d’origine ou de qualité équivalente : le prix fait la différence

Plusieurs genres de pièces de rechange existent. Le site VA-FRANCE.com donne des définitions très claires. Votre garagiste peut donc vous proposer des pièces de qualité équivalentes. Les entreprises de démolition proposent des pièces d’occasion. Vous pouvez envisager cette option pour faire des économies, mais elle comporte des risques.
Demandez à votre garagiste s’il peut vous proposer des pièces de qualité équivalente.

5. Une réparation coûte moins cher qu’un nouveau pneu,
si votre pneu se dégonfle ne tardez pas !

Un clou s’est enfoncé dans votre pneu et celui-ci se dégonfle. Il est parfois possible de le regonfler et de rouler avec sur une courte distance. Mais ne tardez pas à vous rendre chez votre garagiste ou un spécialiste des pneus pour le réparer. Ce dernier ôtera le clou et réparera le caoutchouc à peu de frais. Si vous ne faites pas le nécessaire rapidement, le pneu risque d’éclater : c’est très dangereux et en cas d’accident, vous devrez payer une grosse somme.
Si vos pneus se dégonflent, passez chez votre garagiste Multimarque afin de les faire vérifier.

6. De minuscules éclats peuvent provoquer de gros dégâts

Des graviers projetés à haute vitesse contre la carrosserie ont provoqués des éclats dans la peinture et la surface d’apprêt. Des taches de rouille apparaissent. Dans ce cas, les conseils d’un professionnel sont indispensables. Il ne faut pas tenter d’ôter vous-même les zones endommagées. Vous éviterez ainsi qu’un petit éclat ne devienne une grosse tache.
Passez chez votre garagiste, il vous donnera un avis utile sur la question.

7. Un coup de chiffon vaut mieux qu’une facture

Les fientes d’oiseau, les insectes écrasés et la résine d’arbre provoquent des dégâts à la carrosserie. Les excréments détruisent les liants de la peinture et nuisent aux pigments colorés. Ces déjections doivent être nettoyées rapidement. Un chiffon et de l’eau suffisent à les éliminer. Une cire de protection vous permet de protéger votre carrosserie.
Demandez conseil à votre garagiste, il saura vous dire comment protéger votre carrosserie.

8. Le débosselage évite l’achat de grosses pièces

Des outils permettent de réparer les bosses. Ils évitent ainsi de remplacer une paroi latérale par exemple. Cependant, cette technique n’est possible que si la peinture n’est pas abîmée. C’est fréquemment le cas lors de dégâts occasionnés par la grêle.

9. Réparer les matières synthétiques
au lieu de racheter des pièces neuves

De nombreux éléments en matière synthétique se réparent aisément. Il n’est pas toujours nécessaire de les remplacer par des pièces neuves. Avec les techniques actuelles, le véhicule garde tout de même son caractère esthétique.
Les pièces en plastique au niveau des pare-chocs, par exemple, peuvent être réparées à moindre frais. Mais si l’auto a subi un choc moyen ou fort lors d’un accident, il faut les démonter. Les éléments d’absorption ne doivent pas avoir subi de dommages, car cela pourrait s’avérer dangereux.

10. Jouer les apprentis-mécaniciens peut coûter cher

La mécanique automobile n’est pas un jeu. Internet propose des vidéos explicatives sur divers sujets. Mais faire des réparations sur son auto est risqué si l’on ne possède pas les qualifications requises. Votre sécurité et celle des autres usagers de la route est en jeu. De plus, si vous faites une erreur, la facture peut s’avérer salée. Votre garagiste Multimarque est un spécialiste de la mécanique automobile, mieux vaut le consulter si votre voiture a besoin d’une réparation.

11. Acquérir des compétences techniques grâce à l’atelier associatif

Les ateliers associatifs fonctionnent uniquement avec des adhérents. Il en existe une dizaine en France, principalement près des grandes villes. Pour y participer, il faut payer une cotisation annuelle (10 à 20 euros par mois selon le revenu) ainsi que la main d’œuvre. C’est ensuite à vous de mettre les mains dans le cambouis, sous la supervision de mécaniciens professionnels. Ces ateliers ont pour but de partager des connaissances techniques. Le travail y est soigné car en cas de problème, le garage doit fermer ses portes. Le propriétaire d’une voiture apprend surtout à identifier et gérer une panne. L’atelier fournit les pièces de rechange afin de garantir la qualité. Vous trouverez plus d’informations sur le site garage solidaire.

samedi
25 novembre
, 09:00-18:00